Toshiya MOTAÏ painting and paper works   (Galerie Grand E’terna à Paris 9/5–10/1)

「M555 TA・MSK-shuso」 綿布にアクリル、油彩 805x1960mm 2016年 © Toshiya MOTAI

「M555 TA・MSK-shuso」 綿布にアクリル、油彩 805x1960mm 2016年 © Toshiya MOTAI

C’est notre 2e exposition consécutive faite en collaboration avec la Galerie Grand E’terna dans le 8e arrondissement à Paris. Cette année, nous présentons pour la première fois en France le peintre Toshiya Motai représentative de l’ensemble de son travail, mais centré autour de la série “TA”. Ce sont pour la plupart des créations nouvelles et des objets qui se tiennent debout. Nous vous invitons à venir voir son exposition.

Å propos de l’exposition  Critique d’art : Takao OKAMURA

Nous essayions d’exprimer la notion de temps depuis que ce concept existe.
Visualiser le temps, c’est une chose très difficile même si on peut l’imaginer de manière abstraite.
Le dispositif visuel de Toshiya MOTAI « le chalet de vue pour la peinture » possédant plusieurs fenêtres, permet d’observer le temps et les modifications de la nature en regardant continuellement à travers différentes vues « encadrées » comme lorsque l’on regarde le ciel ou les étoiles se mouvoir à partir d’un point fixe.
De plus, l’instant représenté dans l’encadré n’est pas que la représentation du moment actuel, mais également la mémoire du passé. Ainsi, il s’exprime par l’intermédiaire de cette représentation du temps.
Il s’est inspiré du BYOBU, paravent japonais et a fait des peintures liées qu’il a nommées « TA », correspondant aux vues de ce dispositif ou au format oblong de ses fenêtres.
En ajoutant l’expression de la nature au BYOBU qui était, à l’origine, un simple paravent (d’où le sens du mot Kanji « BYOBU » composé des Kanji « vent » et « gêner »), cela permet de sentir le vent et de se relier au Monde.
Mais ce n’est pas la reproduction exacte qui en est faite. Il le peint comme il le ressent et non comme il le voit.
En règle générale, le concret se mêle à l’abstrait. Les œuvres s’expriment par l’apparence ou par ce qui vient de l’intérieur ou de l’esprit.
Chaque élément de la nature représente une variété d’évènements invisibles que représente Toshiya MOTAI.
Il explique que c’est sûrement par l’inspiration des « Correspondances » de Baudelaire que ses œuvres sont calmes et imposantes.

「絵画のための見晴らし小屋」

「絵画のための見晴らし小屋」

「絵画のための見晴らし小屋」内部、「窓」

「絵画のための見晴らし小屋」内部、「窓」

L’exposition
Du 5 septembre au premier octobre 2016, 11h/13h et 14h/19h 
*La galerie est fermée les dimanches.
Galerie Grand E’terna
3 Rue de Miromesnil 75008 Paris
Vernissage
Le 8 septembre 2016 de 18:00 a 21:00
Contact
info@gallerytaga2.com